Nous utilisons des cookies afin d'optimiser la conception et la performance de nos sites internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus sur nos cookies et la manière dont nous les utilisons.

Actualités et Événements...

Retour aux Actualités 22/02/2018

L’innovation, facteur-clé de la réussite d’un projet entrepreneurial ?

Terme très à la mode, l’innovation regroupe un grand nombre de pratiques et d’effets. Toute entreprise peut développer et/ou s’approprier une solution novatrice. Celle-ci se situe à de nombreux niveaux : innovation de service, d’offre, d’usage, de publics ou de marché.

Si l’on reprend le modèle d’Airbnb, célèbre licorne devenue cas d’école, son business model n’est pas nouveau : la location d’hébergement entre particuliers existe depuis (presque) aussi longtemps qu’internet. Son unicité réside dans l’approche utilisateur, le parcours client et l’expérience de l’internaute.

Au-delà de son caractère universel, l’innovation possède également la capacité de surgir à tout moment : Google, à l’époque uniquement orienté autour du moteur de recherche, a accepté l’innovation de Paul Buchheit en 2003 et a lancé Gmail. Quelle qu’en soit sa forme, l’innovation incarne-t-elle le facteur sinéquanone du succès d’une entreprise ?

Pour les start-ups, l’innovation est un levier majeur de développement

Les jeunes pousses d’aujourd’hui se développent dans une économie saturée de services classiques. Sur un plan très cartésien, tous les besoins sont comblés par les entreprises traditionnelles. Comment proposer une nouvelle offre lorsque le grand public ne l’a pas ouvertement réclamée ? Par l’innovation.

Encore une fois, celle-ci ne passe pas que par la technologie, elle peut offrir une approche parallèle à la création de valeur plus traditionnelle. La startup fintech Lydia qui facilite les transactions financières entre amis vient de lever 13 millions d’euros, cumulant ainsi une levée de fonds de 23 millions d’euros. Comme si ce n’était pas suffisant, la jeune pousse a accueilli CNP Assurances dans son capital.

L’époque est opportune pour les idées innovantes : foodtech, greentech, medtech, biotech… Toutes les nouvelles solutions peuvent aujourd’hui être abritées par des grands groupes via des incubateurs.

La croissance passe par l’innovation

Le mythe est devenu réalité : en 2017, 81 % des dirigeants d’entreprise ayant répondu à l’étude de l’Observatoire des Entreprises estiment que le développement de leur structure passe par l’innovation. Pour se faire, les sondés souhaitent mettre l’accent sur la collaboration, l’accompagnement et la co-création.

L’innovation, de par son caractère généraliste, peut très bien se développer dans les jeunes entreprises comme dans les structures plus anciennes. Pour cela, rien de tel que l’intrapreneuriat ou le Design Thinking. L’idée derrière ces pratique ? Encourager des pratiques annexes, de visions parallèles et des solutions hors du cadre.

L’innovation attire les investisseurs

Si l’innovation ne permet pas, dans un premier temps, de conquérir de nouvelles parts de marché, elle peut permettre à l’entrepreneur de séduire des investisseurs. En 2017, les start-ups innovantes ont levé plus de 2,6 milliards d’euros sur le territoire.

Les investisseurs sont de plus en plus séduits par les nouveaux modèles : le ticket moyen a augmenté de 5 % par rapport à 2016. Cet engouement dessine un avenir radieux pour les jeunes structures en phase de conquête. Après le stade de l’appréhension, les résultats des start-ups françaises ont suffisamment rassuré les investisseurs pour qu’ils décident de faire partie du mouvement.

Autre bonne nouvelle : 60 % des investissements sur l’année 2017 ont été enregistrés en faveur de très jeunes entreprises. Le ticket moyen a augmenté de 40 % pour les structures entre 1 et 3 ans d'existence et de 50 % pour celles entre 3 et 5 ans. Les 40 % restants ont été répartis parmi les entreprises de plus de 5 ans d’existence.

Heureusement, l’innovation se situe à de multiples niveaux, offrant ainsi à chacun une chance de se démarquer. Le secret ? Marier entrepreneuriat et innovation. Grâce à son Mastère Spécialisé ® Entrepreneuriat & Management de l’Innovation, emlyon business school ouvre les portes des deux univers et favorise la réussite professionnelle. L’entrepreneur qui arrive à intégrer l’innovation dans son processus de création de valeur ou l’innovateur qui positionne son projet créatif dans un ensemble plus global détiennent les clefs d’une structure pérenne. Avec emlyon business school, les deux mondes collaborent et offrent un résultat riche.

 

Accès aux archives


Flux RSS Actualités
Flux RSS Evénements