Nous utilisons des cookies afin d'optimiser la conception et la performance de nos sites internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus sur nos cookies et la manière dont nous les utilisons.

Actualités et Événements...

Retour aux Actualités 19/06/2013

Le Marché Asiatique de l'industrie du luxe a un énorme potentiel de croissance

Au cours d'une interview spéciale, Michel Phan, Professeur Associé en Marketing du Luxe sur le Campus Asie d'EMLYON Business School à Shanghai, parle de son expertise de l'industrie du luxe asiatique.

  • A votre avis, quelles sont les clés fondamentales pour réussir dans l'industrie du luxe ?

Vous devez être passionné par ce que vous faites et vous devez être minutieux et essayer constamment d'atteindre l'excellence. Tout ce que vous faites doit être excellent et parfait. Excellent dans le processus, dans le design, dans les techniques de production, dans la distribution, dans la communication, etc... L'excellence est le trait d'union entre toutes les marques de industrie du luxe.

  • Pourriez-vous nous en dire plus sur l'importance de l'industrie du luxe en Asie ?

Vous devez tout d'abord différencier différentes zones en Asie. L'inde a un marché potentiel énorme, suivi de la Chine, du Japon et d'autres pays. Selon le pays dont vous parlez, le potentiel d'évolution est très différent.

Le Japon reste l'un des principaux marchés du luxe asiatique. cependant, il stagne depuis plusieurs années maintenant et l'évolution du marché s'est ralenti. L'une des raisons de ce ralentissement est que les Japonais ont réalisé que les produits de luxe n'étaient pas la seule façon d'apprécier la vie.

L'inde est toujours un marché émergeant dans ce secteur en dépit du nombre d'habitants dans ce pays. C'est un marché qui se développe lentement du fait d'un certain nombre de problèmes d'infrastructures tels que le manque de centres commerciaux et le fait qu'ils n'ont pas de place pour des boutiques de luxe. Afin de trouver des produits de luxe, les Indiens vont dans des centres commerciaux populaires ou des galeries marchandes dans des hôtels, qui ont tous deux des potentiels de croissance limités. 

La Chine s'est développée très rapidement ces dernières années et les infrastructures se développent très rapidement. De nombreuses enseignes ont ouvertes depuis 5 ou 6 ans ce qui a eu une influence sur la croissance. La Chine reste le premier marché asiatique en terme de développement. 

  • A votre avis, quels autres marchés encore non exploités ont un fort potentiel de croissance dans cette industrie ?

Il y a encore de nombreuses opportunités commerciales qui ont un fort potentiel de croissance dans l'industrie du luxe asiatique. Le secteur des services aux personnes et aux entreprises en est un bon exemple. L’hôtellerie et l’éducation privée pour les enfants se développent. Si vous suivez une éducation privée en Chine : les parents deviennent plus riches et veulent une meilleure éducation pour leurs enfants.

En termes de marchés non exploités, le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Inde (s'ils peuvent investir dans des infrastructures) et la Chine, grâce à un meilleur revenu, ont un fort potentiel. D'autres pays en Asie du sud-est sont aussi très intéressants à observer tels que le Vietnam, la Thaïlande, la Birmanie et la Corée du Sud (proportionnellement à la taille du pays, c'est l'un des pays qui se développe le plus en termes de produits de luxe). 

Accès aux archives


Flux RSS Actualités
Flux RSS Evénements