Nous utilisons des cookies afin d'optimiser la conception et la performance de nos sites internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus sur nos cookies et la manière dont nous les utilisons.

Actualités et Événements...

Retour aux Actualités 22/09/2012

Succès total pour la rentrée du MSc in I.D.E.A.

Porté conjointement par EMLYON et CENTRALE LYON dans le cadre de leur alliance stratégique., le MSc in I.D.E.A.(Innovation, Design, Entrepreneurship & Arts), vise à devenir l'archétype d'un enseignement nouveau et transdisciplinaire en France.

Le programme a effectué sa première rentrée le 3 septembre dernier. 31 futurs IDEActeurs ont ainsi commencé leurs cours dans des locaux spécialement conçus et situés à mi-chemin d'EMLYON et CENTRALE LYON. 

Pour Renaud Gaultier, responsable du programme, le bilan à tirer au terme de ces quelques jours est déjà « excellent » et dépasse toutes les attentes. « L’enthousiasme des étudiants est fantastique et la diversité de leurs profils contribue au succès et à la bonne ambiance générale », estime-t-il. 

LA DIVERSITÉ DES PARCOURS : UNE FORCE

Près de la moitié des élèves inscrits dans le MSc in I.D.E.A ont effectué un parcours en sciences économiques et de gestion et 20% en sciences sociales. Le reste du groupe est complété par 15% de scientifiques et 5% de designers. Le pari de la pluridisciplinarité est donc réussi. « Cette diversité était à nos yeux indispensable car c’est elle qui favorise l’innovation » souligne Renaud Gaultier. Et d’ajouter : « L’enseignement est lui-même transdisciplinaire. Nos étudiants peuvent passer d’un cours de design à l’assemblage de circuits électroniques, en passant par du sport et du théâtre ».

Les 31 élèves de cette promotion ont en effet multiplié les expériences diverses. Ils ont déjà enchaîné des cours de Tai-chi, de dessin, de théâtre, de mathématiques et d’informatique. La première semaine, dédiée à l’intégration, a connu un moment fort avec un cours d’architecture et de perspective lors d’une visite de deux jours à la Tourette.

Pour Jean-Patrick Péché, expert en design, entrepreneur et responsable des enseignements du design, le dessin est un mode opératoire qui a fait ses preuves et « permet de poser très vite des concepts ». Des études menées par l’université de Stanford ont ainsi confirmé que la relation entre la main qui dessine et le cerveau est extrêmement efficace en termes de conceptualisation rapide. « Nous souhaitons qu’ils puissent conserver cette aptitude à dessiner tout au long de leur carrière. Au cours d’une réunion, celui qui est capable de représenter ses idées via des schémas détient souvent le leadership ».

LE DESIGN-THINKING EN FIL CONDUCTEUR

La diversité des cours offerte actuellement par le MSc in I.D.E.A. est ainsi le parfait reflet de la mission fixée par le programme, qui vise à former des managers de l’innovation, agiles dans des environnements complexes. A partir de contenus scientifiques et techniques, enrichis de sciences humaines et sociales, c’est toute la philosophie du Design Thinking qui est mise en œuvre.

« Le Design Thinking est clairement un lieu qui favorise l’innovation », souligne Jean-Patrick Péché. En 2005, des chercheurs britanniques ont prouvé dans une étude que l’introduction d’un service de design entre un bureau d’étude et de marketing accélérait grandement la compréhension des problèmes perçus par les deux départements.

Les 31 élèves du MSc in I.D.E.A., dont la première promotion sortira en 2014, auront, au terme des deux ans de cursus enseignés en anglais et en français, développé un savoir-faire inimitable dans la recherche de solution et la capacité à utiliser des contraintes pour en faire des opportunités. Au terme de cette première année, ils auront déjà l’occasion de mettre en pratique leurs connaissances puisqu’ils sont appelés à effectuer un stage de trois mois dans une ONG nationale ou internationale.

Les débouchés de ce MSc sont extrêmement vastes. Les diplômés qui souhaitent s’orienter vers la création ou la reprise d’entreprise auront un accès privilégié à l’Incubateur EMLYON. Ils pourront également rejoindre tous les métiers dédiés à l’innovation entrepreneuriale, quelle que soit la taille de l’organisation, et opérer dans des fonctions très diverses : développeur d’affaires, chef de produit innovant, ingénieur de projet, manager de transition technologique, consultant en innovation, etc. 

Accès aux archives


Flux RSS Actualités
Flux RSS Evénements