Adrien : « Je suis marqué par la bienveillance des personnes qui nous encadrent au sein du programme »

 

Pendant quatre années, j’ai étudié la publicité, le marketing digital et le design à Sup de Pub, pour faire ensuite mes armes à la fois en agences, startup, ainsi que dans une grande entreprise. Une variété d’expériences qui m’a permis de travailler aussi bien en agence que chez l’annonceur, pour des campagnes externes et internes. Ces quatre années ont été très importantes puisqu’elles m’ont fait acquérir de nombreux hard skills mais elles ont aussi développé ma créativité et ma capacité d’analyse. Cependant, durant un échange en Californie à University of California Riverside (UCR), j’ai eu l’occasion de participer à un cours nommé ‘Database Marketing’. Ce cours fut pour moi une révélation et il m’a donné un grand élan de motivation pour transformer mon profil en un profil hybride qui allierait les talents d’un publicitaire avec les compétences techniques requises pour travailler dans le marketing moderne.

 

Pourquoi avoir souhaité rejoindre ce Master ?

 

Au cours de mes études, j’ai réalisé qu’il me manquait un savoir primordial pour pouvoir survivre dans cette jungle de technologie. Je ne savais pas parler la langue des bases de données et des ordinateurs. Pour le dire autrement, je ne parlais pas la langue des éléments qui m’entourent dans la vie de tous les jours et qui seraient à la base de mon futur métier. J’ai décidé de renforcer ma formation publicitaire et marketing par les compétences qui m’aideraient à manipuler les nouveaux outils à notre disposition tels que la publicité programmatique, l’intelligence artificielle, le big data et la récupération d’insights qui en découle. Pour combler mes lacunes, j’ai commencé à apprendre de mon côté, mais ça ne faisait pas assez de sens pour moi, je souhaitais m’épanouir au sein d’un cadre mieux défini, avec des professeurs et des professionnels du monde que je souhaitais rejoindre. emlyon business school a donc été une évidence.

 

Que retenez-vous tout particulièrement de ce programme jusqu’à maintenant ?

 

Je suis marqué par la bienveillance des personnes qui nous encadrent dans ce programme. Autant les professeurs, que les professionnels, mais aussi nos directeurs de programmes. Il s’agit d’une équipe de passionnés qui a envie de transmettre. J’ai particulièrement été marqué par notre professeur de Data Science (language R) qui était notre premier contact avec la programmation et qui s’est révélé être l’un des meilleurs cours que j’ai eu dans ce programme. L’approche était parfaitement adaptée à des débutants, nous n’avons pas été noyés de fonctions et de commandes. Le professeur nous avait donné un grand projet, celui de réaliser un dashboard interactif à partir d’une large base de données de notre choix. Il se rendait disponible pendant et en dehors des cours pour nous aider et débugger nos lignes de codes. Je me souviens de la fois où j’ai eu besoin de lui, en dehors des cours, après 20h00… Il a pris le temps de répondre en moins d’une heure, le soir même, et de m’expliquer comment résoudre tous mes problèmes.

 

Un conseil pour tous ceux qui voudraient rejoindre ce programme ?

 

La clé c’est la motivation pour apprendre. Vous allez faire face à un programme intense qui demande d’apprendre énormément de nouvelles choses en l’espace de 10 mois. Que vous veniez d’un parcours scientifique ou business, vous allez tout réapprendre. Certes, vos bases vous aideront, mais vous allez définitivement repartir enrichi et cela va vous demander de ne rien lâcher. Coder c’est difficile, il y a des bugs, c’est long, mais c’est le métier qui rentre. Le marketing c’est éprouvant, il y a beaucoup de projets de groupe et il va falloir être malin, appliqué et créatif tout en s’adaptant et en écoutant les autres. L’école vous met aussi en relation avec de nombreux professionnels, organise de nombreux événement et visites d’entreprises. Il faut savoir saisir les bonnes opportunités, celles qui font sens pour nous et ne jamais hésiter à aller au-delà des frontières du programme.

 

Trois mots pour vous décrire ?

 

Créatif, curieux et consciencieux

Adrien Coucaud